Je suis Charlie

C’est fait

Silence. Où va la France ? Nul ne sait sa folie.
Pas de force dans ce pays, pas de responsabilité.
De l’usure.

L’égoïste solitude dispersée en mille éclats.
L’Hexagone déploie son territoire du Mal.

La France du XXIe siècle est sans commune mesure
Avec la France d’Anne de Bretagne,
Catherine de Médicis, Louise Weiss.

Le jeu est fini.
Le 7 janvier 2015, le Mal est sang et larmes.

Grave
Quelle peine
Barbarie des égorgeurs de journalistes
Alep, boulevard Richard Lenoir.

Filles brûlées vives, enterrées vives
Œuvre de boucherie dans les écoles
Sur des enfants
Haine du Juif par le monstre
Au pouvoir irrémédiable.

Il tue
Vois ! Ce n’est qu’un rat.

Défends-toi
Réapprends l’Histoire
Si tu ne veux pas perdre, révolte-toi

Effacer les noms des monstres
Punir les viols et les violences
Loin de toute démagogie
Pour le destin de la planète

Parler
Etre fort
Etre franc.

Paix aux humoristes de Charlie ! Paix à Julien Weiss, le musicien
Chassé de sa maison d’Alep !

Dussent-ils vivre sept vies
Qu’elles soient pareilles à celles qu’ils ont vécues.

« Non, ce n’est pas l’Inconnu ! Non, je l’ai déjà dit dans une autre occasion douloureuse et je ne me lasserai pas de le répéter, non ce n’est pas la nuit, c’est la lumière ! Ce n’est pas la fin, c’est le commencement ! Ce n’est pas le néant, c’est l’éternité. N’est-il pas vrai vous, tous qui m’écoutez ? […] »

Discours de Victor Hugo prononcé au cimetière du Père Lachaise aux obsèques de Balzac.

Publicités